HINS – Blog mode sport femme : running, fitness, lifestyle

Mercredi

17

décembre 2014

11

COMMENTS

9 raisons qui vous empêchent de perdre du poids

Written by , Posted in Sports

Processed with MoldivMalgré une alimentation globalement équilibrée et une activité physique régulière vous n’arrivez pas à perdre de poids ? Vous avez l’impression de bien faire les choses et pourtant vous observez très peu voire aucun changements sur votre corps ?  Voici quelques raisons qui peuvent être à l’origine de ce problème.

1. Vous n’êtes pas régulière

Vous mangez sainement de temps à autre et il vous arrive souvent de sauter vos entraînements sportifs ? Désolée mais ce n’est pas suffisant ! Si vous souhaitez obtenir des résultats sur le long terme, il va falloir donner un peu plus de votre personne ! La clé de la réussite est la REGULARITE ! Que ce soit au niveau alimentaire ou physique. Bien entendu, vous avez le droit de vous faire plaisir et de vous reposer de temps à autre mais cela doit rester ponctuel. Souvenez vous : les corps d’été se font l’hiver ! 

2. Vous êtes obsédée par votre balance

C’est une erreur que l’on fait assez souvent, on se fixe un poids à atteindre et on se focalise dessus. Mais rappelez-vous qu’il s’agit juste d’un nombre et il n’est pas toujours pertinent de s’y référer surtout quand on fait du sport. C’est bien connu : le muscle pèse plus lourd que la graisse. Votre poids peut très bien ne pas avoir changé alors que votre corps s’est bien transformé. La meilleure solution pour observer les résultats est de se mesurer ou de se prendre en photos. 

3. Vous sautez des repas

Il vous arrive de ne pas prendre de petit déjeuner ou de sauter le dîner ? Encore une fois, c’est une très mauvaise idée. Certes, vous allez perdre quelques centaines de grammes sur le moment mais votre métabolisme se verra ralentit. Par conséquent, vous empêcherez votre corps de brûler des calories et vous aurez tendance à vouloir compenser lors du repas suivant en avalant plus de calories que nécessaires pour votre corps. Résultats : votre corps va stocker les graisses et vous aller reprendre en un rien de temps ce que vous aviez perdu. Mieux vaut faire un repas léger (par exemple une soupe et un bol de riz pour le dîner) pour compenser un cheat meal plutôt que de rien manger.

4. Vous vous concentrez uniquement sur les sports cardio 

On a longtemps pensé que la clé pour brûler un maximum de calories était de réaliser des exercices cardio de moyenne intensité sur une longue durée. Dernièrement, de nombreuses études ont balayé cette théorie. Si vous souhaitez brûler le maximum de calories pendant vos entraînement ET au repos, il est également important d’inclure des exercices de renforcements musculaires. La clé pour brûler plus de calories et obtenir un corps dessiné est de combiner cardio et renforcement musculaire !

5. Vous ne respectez pas le ratio glucides – lipides – protéines

Selon les recommandations nutritionnistes officielles, il est conseillé d’avaler au cours de la journée environ 55% de glucides, 30% de lipides et 15% de protéines. Respectez-vous ce ratio ? Souvent quand on fait du sport, on a tendance à avoir plus faim et par conséquent  (et s’en vraiment s’en rendre compte) on mange en plus grosse quantités pendant les repas. En général ça se traduit par une grosse assiette de pâtes pour le dîner, des barres de céréales consommées pendant la journée…  en d’autres termes, une plus grosse portion de glucides. Au final, on se retrouve vite à atteindre les 80% de glucides sur la journée contre les 55% recommandés… Une autre erreur également communément faite quand on cherche à perdre du poids et de faire la chasse aux graisses. C’est à moitié vrai, il faut en effet faire la chasse, mais uniquement aux mauvaises graisses. Pour une perte de poids effective, il est important de conserver des bonnes graisses dans son alimentation (contenues par exemples dans les noix, avocats, huile de lin…). 

Si vous n’avez aucune idée des quantités de glucides, lipides et protéines que vous consommez, je vous conseille de télécharger l’application « My fitness Pal » qui pourra vous aider à calculer vos macros. Selon vos objectifs également (par exemple si vous cherchez à sécher), les ratio glucides – lipides – protéines peuvent varier. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, je vous conseille de lire l’excellent article écrit par Elise du blog Fitness&Friandises. 

6. Vous restez dans votre zone de confort

Certes vous vous entraînez régulièrement : vous vous rendez au moins 3 fois par semaine à la salle de sport mais vous avez remarqué que depuis quelques temps, votre corps ne change plus. Vous êtes entrée dans  ce qu’on appelle une zone de confort : votre corps s’est habitué à ces efforts et vous ne progressez plus. Alors j’ai une bonne et mauvaise nouvelle. La bonne c’est que cela signifie que vous avez progressé, vos efforts ont payé, ces exercices que vous trouviez difficiles au départ, vous les réalisez désormais sans grande difficulté. La mauvaise nouvelle c’est que vous ne pouvez pas restez dans cette zone de confort. Si vous souhaitez à nouveau progresser et continuer de transformer votre corps, vous allez devoir passer à la vitesse supérieure et casser votre routine sportive. Cela signifie par exemple de porter plus lourds pendant vos entraînements de musculation, inclure le fractionné si vous êtes une adepte de la course à pied, inclure de nouveaux exercices, tester une nouvelle activité… Pour plus d’idées, je vous invite à lire l’article que j’avais écrit à ce sujet.

7. Vous consommez des produits dits « régime » ou « diététiques »

Par manque de temps, vous avez l’habitude de consommer ces produits spécial régime qu’on trouve en grande surface : barres diététiques, plats préparés type weight watchers, soupes en briques… Vous pensez bien faire en regardant le nombres de calories contenues dans ces aliments et vous vous dites qui ne peuvent pas vous faire de mal. Alors désolée de casser vos croyances, mais ces produits ne sont pas bons pour votre corps. Malgré ce qu’on vous fait croire, ces produits sont bourrés de sucres et de conservateurs. Rien ne vaut un plat composé par vos soins. Maintenant, j’ai conscience qu’avec le travail, les enfants, le ménage etc… on a pas toujours le temps de cuisiner. Personnellement, quand je n’ai pas le temps, je me prépare des légumes surgelés. Je prends le soin de les choisir le moins transformés possible et sans conservateurs. Je lis toujours la liste des ingrédients avant d’acheter un produit. Pour apprendre à lire les étiquettes des produits, je vous renvoie à nouveau sur le blog Fitness&Friandises. 

Même remarque pour les boissons dites « lights ». Ces boissons aux composantes douteuses sont souvent responsables de ballonnements et peuvent même vous faire prendre du poids. Rien ne vaut l’eau !  Plate, gazeuse, infusée, vous avez l’embarras du choix ! 

8. Vous « buvez » les calories

Vous consommez beaucoup de jus de fruits ou de smoothies dans la journée ? Encore une fois, je vais vous décevoir, mais les jus de fruits sont de faux amis pour votre ligne. Ils sont aussi riches en calories que les sodas sucrés même s’ils sont sans sucres ajoutés. De plus, comme pour toutes les boissons, leurs calories n’ont presque aucun effet rassasiant et ne conduisent donc pas à manger moins. Je vous conseille de plutôt mangez des fruits (qui eux rassasient), mais d’évitez les jus. 

9. Vous manquez de sommeil et de repos 

C’est connu : le manque de sommeil peut être nocif sur votre santé mais également sur votre perte de poids. En effet, le sommeil est notre régulateur naturel de perte ou de prise de graisse. De nombreuses études ont montré que les gens qui dormaient peu avait tendance à compenser en mangeant plus. Alors ne faites pas l’impasse sur une bonne nuit de sommeil !

Même remarque pour le repos, inutile de vous entraîner tous les jours sans relâche ! Pour éviter les blessures, il est important d’avoir au moins un jour de repos sans sport par semaine. Ainsi, votre corps pourra récupérer et mieux progresser par la suite.

Je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, d’autres raisons peuvent être la cause de votre non perte de poids, comme le stress, des intolérances alimentaires (type gluten, lactose…)…

Voilà, je pense tout de même vous avoir donné pas mal de pistes à explorer. Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces situations, vous savez ce qu’il vous reste à faire :)

 

11 Comments

  1. Caroline
  2. Manon
  3. laetitia
  4. virginie F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>